circulaire_cover

Madame, Monsieur,

Au cours des dernières années, je vous ai entendu·e·s par milliers lors d’Imagine Vitry et des  rencontres de proximité. Cela a conforté nos priorités.

Le bien-être, l’avenir des enfants et des jeunes sont essentiels. Nous y consacrerons donc un tiers du budget communal. Nous nous battrons encore pour accueillir des entreprises, pour que les jeunes puissent travailler à Vitry. Et nous poursuivrons une politique du logement pour qu’ils puissent y habiter.

Ville importante de la métropole parisienne, Vitry évoluera sans perdre son âme. Bientôt le tramway de la RD5 et le Grand Paris express nous faciliterons la vie. Mais notre dynamisme aiguise l’appétit des promoteurs. C’est pourquoi, j’ai décidé de marquer une pause pour revoir les projets avec l’État. Pavillons et immeubles, espaces verts et activités, notre harmonie sera respectée.

La main tendue et le partage resteront notre fil rouge.
Nous favoriserons la convivialité et la justice sociale, en préservant des quartiers à taille humaine, les nombreux moments de fêtes et de rencontres, les espaces de débat…

Notre qualité de vie sur une planète plus saine est une priorité majeure. Nous sommes fiers d’être la seule « Ville verte » de la région. Mais, avec vous, avec mon équipe, nous ferons plus, beaucoup plus.

Vous êtes nombreux à dire combien vous souhaitez la poursuite de notre action dans les pas de Paul Mercieca et d’Alain Audoubert. Je vous en remercie. Mais attention. L’abstention est un fléau qui peut faire place à la droite. Pour Vitry, le 15 mars, votez !

Mon ambition est de rassembler Vitry pour donner de la force, de l’audace à nos espoirs.

Jean-Claude Kennedy

Maire de Vitry-sur-Seine